« Belles de ma rue », application de reconnaissance des plantes sauvages est en ligne!

print écran acceuil OK webLa nature se réinstalle peu à peu dans nos vies citadines. Ceci est notamment dû au fait qu’à Bruxelles, les pesticides sont interdits en espace public depuis plusieurs années.

Ils ne sont plus utilisés par les services d’entretien des voiries et ne peuvent plus non plus être employés par les particuliers. Cette interdiction concerne notamment les produits contenant du glyphosate.

Mauvaises herbes ? Ou plantes à découvrir ? La végétation « sauvage » participe à la biodiversité en ville, et donc au maintien d’un équilibre précaire entre les différents écosystèmes qui permettent la vie sur terre.

La Commune de Saint-Gilles est très heureuse d’inaugurer le premier observatoire des plantes sauvages officiel de la Région de Bruxelles en 2017.
Seul(e), en famille, en groupe scolaire,… participer vous permettra de découvrir votre ville sous un nouveau jour !

Ce site a pour objectif de vous apprendre à identifier les plantes sauvages qui vous entourent, même en milieu urbain.  Postez une photo d’une plante qui vous intrigue, que vous trouvez jolie, et sur laquelle vous souhaitez plus de renseignements.
Nommez-la, si vous pensez la reconnaître. Votre observation sera validée par un réseau de botanistes.  Découvrez d’autres lieux où la trouver et les noms des autres plantes de votre quartier.

Rendez vous sur le site : www.bellesdemarue.brussels